Jeudi 24 mai 2018  
 
 
English
Accueil Nous contacter Plan du site
Accueil
mairie en ligne
nouscontacter
paiementenligne
etatcivil
marchespublics
Restauration scolaire
aumenu
paiementenligne
modedemploi
billetteriecantine
Numeros utiles
marches
 
 

Press' Lorgues

Lorgues Infos

Lorgues infos N°38 - Printemps 2018
Lorgues Infos - Les archives

VAL

VAL

Autres publications

Guide des associations

risque smajeurs

 

NewslettersInfolettresLorgues SMS

Festiv'Eté

Votre agenda


Programme du cinéma Jacky Mathevet.
Culture
Programme du cinéma
Jacky Mathevet

à consulter en ligne ici
 

Marché paysan
Animations
Marché paysan
Jusqu'au 26 octobre
Le vendredi matin
Cours de la république

Votre météo


> Station météo à Lorgues

FacebookTwitterFlickr
Edito du Maire

édito du maire de Printemps

Après dix années de crise économique nous voilà repartis vers la croissance : 2,50 % en zone euro, 2 % pour la France, 1,2 % d’inflation attendue pour la France contre 1,5 % pour la zone euro avec un déficit public à 2,6% du produit intérieur brut (PIB). La dette 97 % du PIB et le chômage à la baisse à moins de 9 % restent les points noirs de l’économie française. 

J’observais cette reprise au niveau de la taxe sur les droits de mutation, indicateur du dynamisme de notre économie locale. Le produit de cette taxe a atteint en 2017 un niveau historique qui nous fait espérer des jours meilleurs avec en toile de fond un terrorisme insidieux qui nous plonge à chaque attentat dans une douleur vive. 

La baisse puis la maîtrise des dépenses de fonctionnement et la prudence que nous avons manifestées dans les moments difficiles nous placent dans une situation des plus favorables pour une relance des investissements afin de répondre à nos besoins et enrichir la ville de nouveaux équipements. Les projets et travaux menés jusqu’à présent et depuis dix ans ont été financés sur nos ressources propres avec des subventions obtenues auprès de l’Etat, du Conseil départemental et du Conseil régional. Depuis le 1er janvier 2018, la dette est nulle, nous ne remboursons plus d’emprunt. Pour une commune de même strate (10 000 habitants) l’encours de dette moyenne est de 842 € par habitant, à Lorgues il est de 0 € !  

L’aménagement du stade Jean Turchi dont les travaux vont être réalisés cette année, se veut être un équipement nouveau au service de tous pour la pratique de sports et de loisirs libres. Un lieu de rencontres, un espace de vie, comprenant un stade de jeux collectifs : football/rugby/tir à l’arc en revêtement synthétique, un Skate Park, un City Park, un Bike Park et un complexe en multi-activités pour d’autres disciplines qui se pratiquent en site fermé. Le projet a été établi en concertation avec les responsables du pôle jeunesse, les élus et le maître d’œuvre. 

Sur un autre registre, notre marché hebdomadaire a été élu et classé troisième meilleur marché de notre Région Sud, Provence-Alpes-Côte d'Azur dans le cadre de la consultation lancée par le 13 heures de TF1 en partenariat avec le groupe Nice-Matin. Quelle fierté  !  

Le marché des producteurs d’été remporte aussi un succès qui va crescendo. Il offre aux Lorguaises et aux Lorguais ainsi qu’à nos visiteurs, des produits frais de notre terroir local issus du travail passionné de nos agriculteurs et éleveurs.  

Le domaine de la santé ne fait pas partie des compétences des Régions. Sous la houlette du président du Conseil régional Sud, Provence-Alpes-Côte d'Azur Renaud Muselier nous avons mis en place le dispositif « Plan Cancer Régional » pour aider et accompagner les patients et leur famille dans la lutte contre la maladie. Nous avons fait de ce plan une priorité : 25 millions d’euros ont été alloués. 

Mars 2008 - Mars 2018, c’est dix ans d’une vie publique intense et riche, c’est dix ans à vos côtés pour vous accompagner tous les jours de l’année et faire avancer notre belle ville de Lorgues.

Claude Alemagna

Maire de Lorgues
3ème Vice président de la C.A.D.
Conseiller régional
Le commerce de proximité répond au marché de l’offre et de la demande, il connaît depuis quelques années d’importantes transformations. Ce commerce traditionnel doit faire face aux nouvelles mutations avec l’essor de la grande distribution, du hard-discount, du e-commerce, qui ont modifié les comportements d’achat des ménages mais aussi à cause de l’automobile qui nous donne de bien mauvaises habitudes. 
Pour les communes, il est essentiel de maintenir et de développer une offre de commerce de proximité. Nous nous devons de le défendre. Le défendre c'est favoriser les produits locaux, développer la diversité des goûts, mettre en avant les valeurs des métiers, privilégier la qualité du service. Défendre le commerce de proximité c'est surtout préserver une qualité de vie.
Les élus municipaux s’y sont engagés en facilitant l’accès aux commerces tels que l’aménagement de places de stationnement, l’inscription de nouveaux parkings dans le cadre du Plan Local d’Urbanisme (PLU), mais aussi avec la mise en place d’une zone bleue pour plus de rotation, en maintenant les services publics en cœur de ville, en développant les animations festives et ludiques proches des activités commerciales et en mettant en place un dispositif de vidéo-protection. 
Au-delà de l’offre commerciale, cette stratégie s’inscrit dans un cadre plus large en intégrant la valorisation des espaces publics, la qualité du bâti, la qualité des devantures commerciales avec la mise en place de politiques urbaines que sont le Fonds d’Interventions pour les Services, l’Artisanat et le Commerce (FISAC) et le Programme d’Intérêt Général (PIG) engagés avec la Communauté d'Agglomération Dracénoise (CAD), la construction de  90 logements locatifs publics et l’installation d’une entreprise d’ingénierie en économie numérique créatrice de 150 nouveaux emplois en cœur de ville. Toutes ces opérations vont consolider dans le temps cette politique en faveur du commerce de proximité avec une augmentation du nombre de nouveaux clients.  
L’objectif est de conserver au commerce lorguais sa vocation de moteur d’activité du centre-ville pour le plus grand bonheur de tous : commerçants mais également les consommateurs nombreux à rechercher cette convivialité si importante dans notre monde moderne, une relation amicale et affective de partages. 
Alors, je vous invite chacun de vous à venir consommer chez nos commerçants lorguais divers et variés pour profiter ensemble de moments inoubliables